This post is also available in: العربية English

Bodour Al Qasimi, fondatrice et PDG du Groupe Kalimat à Sharjah aux Emirats Arabes Unis, a été nommée Présidente élue de l’Association Internationale des Editeurs (IPA) durant l’Assemblée Générale (GA) virtuelle qui s’est tenue cette semaine, avec Karine Pansa, propriétaire et Directrice de Publication de Girassol Brasil Edições, une maison d’édition de livres pour enfants à São Paulo au Brésil, nommée en tant que Vice-Présidente élue.

Ces élections marquent la seconde fois seulement où l’IPA aura une direction féminine en 124 années d’existence. La dernière femme à avoir dirigé l’organisation était Ana Maria Cabellas, éditrice argentine, qui a occupé le poste de 2004 à 2008. Depuis 2009, les président et vice-président de l’IPA occupent leur mandat pour une période de 2 ans, le vice-président devenant automatiquement président.

Les élections en ligne se sont tenues en novembre, tous les membres adhérents de l’IPA pouvaient voter. Durant l’Assemblée Générale, l’Association des Editeurs du Sénégal s’est vue octroyée le statut de membre adhérent à l’IPA, l’adhésion provisoire a été accordée à l’Organisation de l’Industrie du Livre de Trinité et Tobago, et à l’Association des Editeurs de l’Ouganda.

De nouvelles nominations au Comité de la Liberté de Publication de l’IPA ont été annoncées : l’éditeur géorgien Gvantsa Jobava qui a récemment participé à la Conférence des Editeurs du Salon International du Livre de Sharjah, et Matt Barblan, Vice-Président des Pratiques Publiques de l’Association des Editeurs Américains.

La Vice-Présidente de l’IPA, Bodour Al Qasimi a déclaré : « en tant de seconde femme seulement à assumer le rôle de Présidente de l’IPA en 124 ans, il s’agit là d’une avancée majeure dans nos efforts à promouvoir la diversité et l’intégration. Montrer l’exemple renforce la position de l’IPA pour plaider en faveur d’une industrie de l’édition diversifiée. J’envisage de travailler en étroite collaboration avec tous nos membres pour aider notre industrie à se relever des ravages de 2020 et engager une transition en douceur vers le monde post-COVID, et de mettre notre industrie essentielle sur une voie nouvelle et éclairée. »

Karine Pansa, Vice-Présidente de l’IPA a déclaré : « c’est un honneur pour moi d’être élue prochaine Vice-Présidente de l’Association Internationale des Editeurs. Je suis impatiente de travailler avec notre Présidente élue, Bodour Al Qasimi, pour surmonter les nombreux défis engendrés par cette année difficile, mais aussi pour saisir les opportunités que cela crée pour remodeler notre industrie pour le futur. »

L’Assemblée Générale de 2020 de l’IPA a été la dernière du Président sortant Hugo Setzer qui a remercié les membres de l’IPA pour leur support et les a encouragés à continuer à travailler ensemble pour surmonter les dommages de la pandémie de COVID sur l’industrie internationale du livre.

Il a déclaré : « J’ai vraiment été privilégié de pouvoir vous servir, d’abord en tant de Vice-Président, puis en tant que Président. Quand j’ai commencé en tant que Vice-Président il y a quatre ans, j’avais dit que je voulais construire des ponts. Des ponts de compréhension entre les différents pays, les différentes cultures et façons de penser. Je suis convaincu qu’il y a bien plus qui nous unit que les problèmes mineurs de différence entre nous. C’est pourquoi IPA est restée unie depuis près de 125 ans maintenant. Continuons à travailler ensemble pour pouvoir sortir plus forts de cette crise. »